Huuuuu et le gâteau caché alors ? Ayant fait demi échec, j'y reviendrai et vous fais patienter avec une recette des restes...

Cake pop, voilà une habitude prise pour finir les restes de gâteaux !
Ludique et rapide le principe reste le même : mixer le gâteau, l'amalgamer avec un liant et l'enrober d'une coque de chocolat ou de Candy melt et décorer.

Recette pour 90g de restes de gâteau, soit une douzaine de sucettes :
90g de gâteau, ici marbré au yaourt, 45g de Nutella, 20g de Philadelphia, 10g de sucre pétillant, 1 paquet de Candy melt, décoration (billes, motifs en sucre, sucre coloré...)

Comme j'ai déjà dit, mixer le gâteau puis ajouter le Nutella, Philadelphia et sucre pétillant jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Former des boules (12g environ).
Les placer 15mn au frigo pour qu'elles durcissent un peu et dans le meme temps, faire fondre le Candy melt selon instructions sur le paquet, c'est la partie délicate : ne pas tout mettre mais procéder progressivement, l'idée étant d'y plonger les sucettes. Prendre alors comme mesure un récipient haut et étroit type grand verre pour ne pas être juste. Durcissant vite, le maintenir au bain-marie afin qu'il reste liquide car la matière fondue devra être suffisamment liquide pour enrober sans excédent et sans paquet la pop.
Plonger 1 cm du bâton de sucette dans le Candy avant de piquer la pop puis plonger le tout rapidement en tapotant légèrement afin d'éviter les coulures.
Décorer selon envie et laisser durcir en piquant sur un support (mousse de fleuriste ou fruit recouvert d'aluminium par exemple).
Conserver au frais (à cause du Philadelphia !)... Et MIAM !

Le truc de Madame + : le sucre pétillant est terrible dans ces pop, effet ludique garanti ! On peut accentuer la sensation en enrobant aussi de sucre la pop une fois le Candy posé. On peut jouer sur la déco aussi en dessinant avec des feutres alimentaires une fois la pop sèche. Rendez-vous sur le site de la prêtresse de la pop Bakerella, incroyable !